Le pipeline virtuel de Bright mis en pratique avec succès dans le cadre du projet GNR à Dane, Wisconsin (États-Unis)

Dans le cadre du projet de gaz naturel renouvelable de Bright à Dane, dans le Wisconsin (États-Unis), la technologie du gazoduc virtuel a été utilisée avec succès pour la première fois depuis la récente mise en service du projet. Le GNR a été transporté jusqu’à un point d’entrée du gaz situé à proximité.

Sur un pipeline virtuel, le gaz est comprimé à une haute pression. Au projet de Dane, le gaz renouvelable est comprimé à 3 000 PSI, soit environ 200 bars. Cela permet au gaz d’être transporté vers une installation éloignée avec un point d’entrée du réseau où le gaz est injecté dans un gazoduc. Une solution idéale lorsqu’aucune infrastructure de pipeline ou de réseau n’existe sur le site de production.